Les malformations cardiaques

Les anomalies cardiaques chez un bébé, un enfant ou un adolescent, qu’elles soient certaines ou simplement suspectées, sont source d’une grande angoisse pour les parents et suscitent de nombreuses questions :

 

Quelle est la cause de l’anomalie ? Sommes nous responsables ? Qu’est-ce que cette anomalie et quel est son retentissement chez l’enfant  ? Quel avenir pour notre enfant ?

 

Nous apportons ici des éléments de réponse qui viendront compléter l’information personnalisée de votre médecin.

 

 

Fiches d'information sur les principales malformations

Cliquer sur un nom pour accéder à une  fiche 

Canal artériel
 

Quelles sont les causes des malformations cardiaques congénitales ?
 

On entend par malformations (ou cardiopathies) cardiaques congénitales, des malformations du cœur présentes dès la naissance.

Leurs causes peuvent être génétiques ou non. Dans bon nombre de cas, les causes sont inconnues.

Au départ le cœur ressemble à un tube  qui va s’enrouler sur lui-même  avant de  prendre la  forme d’un cœur.

Cette formation est très complexe et se fait étape par étape.

A chaque étape, si un incident survient, qu’il soit accidentel ou déterminé génétiquement, il  y a un risque de malformation.

Les causes génétiques

Certaines malformations ont des origines génétiques, c’est-à-dire qu’elles sont déterminées par le patrimoine génétique dès la formation  de l’œuf.

 

Notre patrimoine génétique se compose de nombreux gènes qui déterminent  le caractère  unique de chacun d’entre nous. Ces gènes se  regroupent « en file indienne » dans les chromosomes au sein de nos cellules. Une cellule humaine contient dans son  noyau 46 chromosomes.

 

Certaines cardiopathies  sont liées à des anomalies du nombre des chromosomes dans les cellules, comme la trisomie 21. D’autres sont dues à des anomalies plus discrètes comme l’absence de petits morceaux de chromosomes (microdélétion  22q1.1,  syndrome de  Williams et  Beuren), ou la modification (« mutation ») de certains gènes (ex. syndrome de Noonan).

 

Cependant, pour de nombreuses malformations, une origine génétique est suspectée mais non précisément connue et il n’est souvent pas possible chez un individu de déterminer la cause.

 

Une anomalie génétique n’est pas nécessairement héritée des parents : elle peut  survenir alors que  les parents sont indemnes  d’anomalie  génétique. 

Les causes non génétiques

Certaines malformations congénitales peuvent  être dues à un évènement survenant pendant la grossesse, par exemple une infection par la rubéole ; ou favorisées par une pathologie maternelle, par  exemple le diabète ;  ou encore la prise de certains médicaments ou de produits toxiques (alcool) au cours de la grossesse.

Les causes inconnues

Dans de nombreux cas, il n’y a pas de cause identifiable et on considère que l’anomalie  est en partie liée au hasard.